Questions & Réponses


  • De quels éléments doit-être composés mon système de récupératon d’eau de pluie en enterré ?

    Si la superficie de votre jardin est importante ou que vous souhaitez utiliser l'eau de pluie à l'intérieur de votre habitat, nous vous conseillons une installation en enterré. Elle est composée des éléments suivants :

    • Une cuve à enterrer
    • Une rehausse : passage piétons, véhicules ou camions
    • Un filtre pour une qualité d'eau optimale
    • Une pompe ou un coffret d'alimentation entièrement automatisé

    Nous vous proposons des kits complets pour une utilisation jardin ou habitat.

  • L’eau stockée dans la cuve reste-t-elle propre ?

    Les systèmes de récupération d'eau de pluie en enterré sont idéals pour stocker l'eau. Sous terre, ils sont à l'abri de la chaleur et de la lumière. L'eau stockée reste ainsi à une température entre 6 à 8°C tout au long de l'année. Ces conditions empêchent la formation d'algues ou de micro-organismes, et vous garantissent une qualité d'eau optimale.

  • Quelle capacité doit-avoir ma cuve ?

    La capacité de votre réservoir dépend essentiellement de trois facteurs :

    1. La pluviométrie locale
    2. La superficie de toiture reliée au système
    3. Votre besoin en eau de pluie

    Utilisez notre formulaire "Recherche produits" pour trouver la cuve adaptée à votre besoin.

  • Puis-je laver mon linge avec l’eau de pluie récupérée ?

    L'eau de pluie ne contenant pas de calcaire, elle est idéale pour alimenter votre lave-linge. Grâce à l'eau de pluie, l'utilisation de lessive est réduite. L'ajout d'adoucissant est également inutile. Vous obtenez ainsi un linge plus souple tout en préservant l'environnement.

  • A quelle fréquence dois-je nettoyer mon installation ?

    Les cuves équipées d'un filtre, d'un tuyau anti-remous et d'un siphon de trop-plein doivent être nettoyées tous les 10 à 15 ans. Au fil du temps une couche de sédiment garantissant la bonne qualité de l'eau se forme au fond de la cuve et un nettoyage trop fréquent la détruirait.

    Le débordement par le trop-plein permet l'évacuation des particules présentes à la surface de l'eau (ex : pollen).

    Les installations reliées au réseau doivent également être équipées d'un siphon de trop-plein avec grille anti-nuisibles.

    La fréquence de nettoyage du filtre dépend du type de filtre installé.

  • Que se passe t'il quand la cuve est pleine ?

    Les cuves à enterrer et les réservoirs installés en cave doivent être équipé d'un trop-plein relié au réseau ou à un système d'infiltration.

    Les réservoirs aériens doivent être raccordés à l'aide d'un collecteur de gouttière. Celui-ci évite le débordement grâce à sa fonction trop-plein.

  • Quelles précautions prendre en cas de gel ?

    Si vous souhaitez utiliser l'eau récupérée pour alimenter vos toilettes et votre lave-linge, il vous faudra enterrée la cuve assez profondément pour qu'elle soit à l'abri du gel (entre 60 et 100 cm). Renseignez-vous auprès des autorités locales pour connaître les précautions anti-gel spécifiques à votre région. Les cuves enterrées ainsi que les réservoirs installés en cave n'ont pas besoin d'être vidés.

    Les réservoirs aériens doivent impérativement être vidées en hiver et si possible remisés à l'intérieur.

  • Ma cuve peut-elle être installée sous un passage véhicules ?

    La plupart des cuves à enterrer GRAF peuvent être équipées d'un couvercle fonte pour une passage véhicules ou même camion.

  • Comment obtenir la meilleure qualité d'eau ?

    Un processus de filtration en 4 étapes pour une meilleure qualité de l'eau

    Étape 1
    L'eau arrive dans la cuve et passe d'abord par un filtre. Elle coule alors dans la cuve et les impuretés sont évacuées vers le réseau par le siphon de trop-plein. Nous vous proposons une gamme complète de filtres adaptés à chaque installation.

    Étape 2
    L'eau filtrée est guidée dans la cuve par un tuyau anti-remous. Celui-ci évite de remuer les impuretés qui se sont déposées dans le fond de la cuve.

    Étape 3
    Les impuretés résiduelles plus légères que l'eau (ex : le pollen…) flottent à la surface de l'eau, mais elles seront évacuées par le trop plein quand la cuve sera pleine. C'est pour cette raison que le débordement par le trop-plein est utile pour garder une eau propre.

    Étape 4
    L'eau de la cuve est prélevée et re-filtrée à travers une crépine flottant à environ 10 cm sous la surface de l'eau. C'est à cet endroit que l'eau est la plus propre.

Ma sélection (0)